Ashtanga Yoga Geneva. Rue du Clos 20, 1207 Genève-Suisse

LUNES & CONGES


Cours suspendu ou annulé :

Suspendu (gris) / Modifié (bleu)

DIMANCHE 6 JANVIER – Nouvelle lune

LUNDI 21 JANVIER – Pleine lune

LUNDI 4 FEVRIER – Nouvelle lune

MARDI 19 FEVRIER – Pleine lune

MERCREDI 6 MARS – Nouvelle lune

JEUDI 21 MARS – Pleine lune

VENDREDI 5 AVRIL – Nouvelle lune

JEUDI 18 au LUNDI 22 AVRIL – Pâques

VENDREDI 19 AVRIL – Pleine lune

MERCREDI 1er MAI – Fête du Travail

MERCREDI 1er MAI – Fête du Travail

SAMEDI 4 MAI – Nouvelle lune

SAMEDI 18 MAI – Pleine lune

JEUDI 30 MAI – Ascension

LUNDI 3 JUIN – Nouvelle lune

LUNDI 17 JUIN – Pleine lune

MARDI 2 JUILLET – Nouvelle lune

MARDI 16 JUILLET – Pleine lune


Pourquoi ne pas pratiquer les jours de lune ?

L’être humain est affecté par l’attraction gravitationnelle de la lune psychiquement, énergétiquement et spirituellement. Comme le va-et-vient des marées, il change d’état émotionnel durant les différentes phases de lune qui influent sur sa vie introspective, active et sociale.

Au niveau du corps pranique (ou énergétique), les textes sacrés de l’Inde expliquent que la circulation énergétique est la plus intense lors de la pleine lune et se ralentit lors de la nouvelle.

La pratique posturale étant basée sur le corps pranique, elle doit s’interrompre les jours de lune pour ne pas influencer le processus énergétique lunaire qui nécessite d’être accompagner par une pratique initiatique ou méditative.

La phase nouvelle/pleine lune est une inspiration énergétique, un élan créatif tandis que la pleine/nouvelle est une expiration, un enracinement énergétique, la concrétisation d’un élan créatif. Ce processus doit toujours être mis en lien avec la carte astrologique du mois et la saison en cours qui apportent une lecture plus précise et pertinente de ce processus.

Suivre cette tradition est un moyen efficace pour se sensibiliser aux influences de la lune et s’ouvrir à celles des saisons et des planètes.

Au niveau de la pratique du Yoga, nous comprenons mieux la raison de nos fatigues, stagnations, agitations, mais aussi nos progressions, contemplations et libérations qui sont les conséquences des vagues lunaires, saisonnières, planétaires.

Les cycles lunaires peuvent devenir un outil de création personnel des plus puissants. Grâce à elles, nous apprenons à co-créer notre vie spirituelle et matérielle, à cultiver notre jardin intérieur dont les plantations et floraisons obéissent aux mêmes lois de l’Univers que la Nature.

© Frédéric de Meyer